Article

BALI PLAGE – les plages de l’île.

16 décembre 2015

Les plages du sud de Bali : Deux types de plages peuvent être recensés sur cette région de l’île : Sud Bukit/Uluwatu  et Nusa Dua. Sur Bukit, les plages offrent souvent du sable « blanc »  et sont généralement peu propices à la nage. En effet, les vagues y sont impressionnantes d’où une fréquentation particulièrement forte des surfeurs australiens et des champions internationaux de cette discipline. Du fait des nombreuses falaises, on peut y trouver quelques criques protégées qui permettent d’avoir des vagues moins fortes que sur les grandes plages à la renommée internationale : –    Plage de Dreamland –    Plage Padang Padang –    Plage Bingin –    Balangan. Quelques villas de cette région:Réf VICAP001 (3 chambres); Réf VBHM016 (5 chambres); Réf. VIAIA001 (4 chambres), RéfBVM028 (4 chambres), Réf VIBY002 (4 chambres)…  Certaines plages peuvent être protégées par une barrière de corail mais elles sont généralement exploitées par les cultivateurs d’algues. Ces derniers revendent leur culture à des intermédiaires de l’industrie cosmétique.  Ces espaces cultivés ont séduit le photographe Yann Artus Bertrand et vous pouvez consultez son travail  sur le site officiel du photographe.  Des établissements hôteliers de luxe et certaines propriétés privées jouissent d’un panorama exceptionnel sur l’océan du fait de leur situation en bordure de falaise mais les accès à la plage peuvent être problématiques du fait de l’état des chemins pour les atteindre  et des cultures d’algues ne permettant pas la baignade.   Au nord-est de Bukit,  les plages de Nusa Dua et de Benoa sont plus calmes que sur le reste de la péninsule.  On peut davantage s’adonner à la nage et au sports nautiques et les aménagements permettent d’y passer une bonne partie de la journée (transats, parasols, bars). L’une des plages les plus réputées est celle de Geger.  Les caractéristiques  de ces plages sont à l’origine de l’implantation de grands hôtels internationaux (grande capacité d’accueil)  dont la clientèle « envahit » les plages du fait de leur implantation en front de mer. Geger est un peu à l’écart et permet de profiter de la plage sans être importuné par le personnel des hôtels. Exemple de villa sur ce coin de Bali: Réf VDSE001 (3 chambres) Au nord-ouest de Bukit se trouve la plage de Jimbaran. Cette dernière est protégée et permet de profiter de l’océan sans risques liés à la puissance des vagues.  L’une des particularités de cette plage est la présence de nombreux restaurants de poissons.  Le lieu commence à perdre son âme et son authenticité du fait du flux touristique de plus en plus important.   Cependant, pour les amateurs de poissons et de fruits de mer, cela reste un bon repère car le poisson y est très frais (grand nombre de pêcheurs).   Quelques hôtels donnent sur la plage mais l’esprit est différent de celui de  Nusa Dua. De la plage de Jimbaran, on aperçoit les pistes de l’aroport international et vous pourrez observer le trafic aérien qui ne génére pas de nuisance sonores susceptibles de perturber vos moments de détente.       Les plages du sud-ouest de Bali : Toute cette côte ouest  de l’île (bukit ouest inclus), du fait de son orientation, offre des couchers de soleil qualifiés comme étant parmi les plus beaux du monde. De Tuban à Seminyak – Batu Belig, on découvre cette immense plage de sable « blanc/beige ». Kuta, Legian et Seminyak sont les zones qu’affectionnent particulièrement les surfeurs. Les plages  sont aménagées (location de transats, parasols, planches de surfs, …) et de nombreux vendeurs et masseuses sollicitent votre portefeuille. Comme nous le mentionnons dans la section dédiée aux régions de Bali, le profil des touristes n’est pas le même plus on avance vers Seminyak et le nord de cette zone. En effet, Kuta / Legian sont très prisées par les australiens et les amateurs de surf et l’atmosphère y est particulière. Seminyak et les régions plus au nord sont plus appréciées par les expats et les européens.  L’esprit y est plus élégant voire « show-off »,  les établissements  « restaurants et hôtels » étant plus « tendance » et « people ». Au dessus de Seminyak, on retrouve les plages de Petitenget et Batu Belig. Ces dernières connaissent un fort développement de part l’implantation de nouveaux hôtels, restaurants et villas de luxe. Certains restaurants permettent à leur clientèle de rester la journée on offrant une terrasse privée donnant sur la plage. Des transats confortables et des parasols ainsi que des douches extérieurs sont mis à la disposition des clients. En contrepartie, ces derniers se doivent de consommer. Le lieu  historique et tendance est le Kudeta Bali. Sur cette partie de l’île, le sable est encore « blanc / beige » mais c’est la limite avec les plages de sables volcaniques. Voir quelques exemples de villas sur cette région sur ce lien…  Les plus connues sont celles de Berawa, Canggu,  Echo Beach, Pererenan et Seseh Nyani. Ces dernières sont également très prisées par les surfeurs. Bon nombre de rochers bordent ces plages.   La baignade y est plutôt déconseillée et particulièrement par rapport aux plus jeunes.  Elles offrent encore un côté sauvage, mais plus on se rapproche de Seminyak, plus les infrastructures d’hébergement, généralement de luxe, sont présentes. A l’instar de Jimbaran, on retrouve quelques restaurants de poissons.   Sinon, la région sud ouest est appréciée pour ces bonnes tables aux spécialités internationales et qui offrent parfois une belle vue sur l’océan. Un des plus beaux temples de l’île se trouve sur cette région. Les touristes viennent nombreux pour y apprécier les couchers de soleil. Un parcours de golf à la notoriété internationale (Nirwana golf) est très proche du temple de Tanah Lot. Exemples de villas à découvrir Les plages de l’ouest, du nord et de l’est. Plus en remonte vers le nord ouest, plus le sable y est volcanique et apporte à la région, en complément des paysages intérieurs,  une réelle atmosphère de dépaysement et d’authenticité. Les plages les plus connues sont celles de Balian, Medewi et Soka beach. Voir quelques villas de cette région… On retrouve un océan plus calme sur les régions de Lovina et Singaraja. Le surf cède la place à la  plongée et  au snorkelling et ce, jusqu’à l’est de Bali (Amed, Candidasa, Padang Bay). On retrouve des plages de sable blanc sur Candidasa / Padang Bay. L’une des plus connue est la plage Pantai Putih. Elle est aménagée et la baignade y est assez sûre.  Candidasa ne dispose pas de grandes étendues de plage.  On peut profiter de l’océan mais sans y trouver en continu des plages de sable. Voir quelques villas de la région… En redescendant vers Sanur, on retrouve des plages de sables volcaniques et l’océan peut y être à nouveau agité (Ketewel). La ville de Sanur, site historique du tourisme sur Bali, jouit de plage de sable blanc et l’océan y est également calme. Par contre, les marées y sont importantes et du fait de la barrière de corail, il faut parfois marcher quelques dizaines de mètres avant de pouvoir s’immerger dans l’océan.  Sur cette partie de l’île, à l’instar de Nusa Dusa, on peut s’adonner aux sports nautiques et louer le matériel adapté. Sanur avait perdu un peu de son attrait mais l’établissement de villas de luxe et de nouveaux hôtels redonnent vitalité à cette région qui ne manque pas de charme et qui offre une situation permettant de découvrir une bonne partie de l’île (Ubud, Canidadasa, Jimbaran, … ) et cela notamment grâce à  la voies rapide longeant la côte est. Voir quelques villas de cette région… Les plages des autres îles: Pour retrouver l’esprit des plages des Caraïbes ou des Seychelles, il faut se rendre sur les îles de Lombok ou de Gili. Le sable y est blanc sur une bonne partie de ces îles et les couleurs de l’océan sont magiques et permettent de se prélasser tranquillement sur l’eau mais il faut tout de même de méfier des courants. La plongée, les balades en canoës sont des activités très pratiquées.  Voir les villas de Lombok par exemple… Retour au Blog >>  

Etiquettes: Non classé