Article

Bali: la culture du riz et ses rizières

16 décembre 2015

Depuis des siècles, la culture du riz sur Bali s’est organisée en comités de paysans dont les parcelles sont voisines les unes d’autres.  Ces comités, appelés Subak, sont des sortes de coopératives régissant l’organisation des cultures jusqu’aux fêtes des moissons.    Les astres sont consultés pour savoir quelles sont les dates les plus propices à la récolte. On observe trois cycles de culture de riz par an. La culture du riz est un travail fastidieux et physiquement pénible.   Les pousses sont disposées une par une en rangée régulière. Elles formeront ensuite de belles tiges qui, lorsqu’elles jauniront, seront coupées et amenées au village.          Les femmes auront la lourde charge de décortiquer le riz. Cette culture est très physique car elle nécessite d’être courbé   en permanence en ayant les pieds dans l’eau tout au long du travail. Pour les rizières en terrasse, le système d’irrigation est très ingénieux. On commence par irriguer le champ le plus haut. L’eau circulera ensuite sur les parcelles situées en contrebas.   Les champs sont labourés à l’ancienne. La machine est en effet tractée par un bœuf dirigé par le paysan. Durant la pousse, il est plus que nécessaire de protéger sa culture des oiseaux. Les paysans usent de subterfuges afin d’effrayer ces petits prédateurs. Ils confectionnent des épouvantails ou actionnent régulièrement un système sonore composé de casseroles disposées les unes contre les autre pour émettre des bruits métalliques après une action mécanique.   La culture du riz est existante sur toutes les régions de l’île, à l’exception de Bukit. Le développement de l’urbanisme sur le sud-ouest de Bali fait que les champs de riz laissent la place à des constructions. Les autorités locales souhaitent être de plus en plus vigilantes par rapport à cette situation mais cela ne se perçoit guère de la région de Seminyak jusqu’au sud de Canggu. Les plus belles rizières de l’île de Bali se trouvent dans les régions d’Ubud (nord d‘ubud : Jatiluwih, Teggallalang , en bordure de l’Ayung) de Tabanan et de Tirtagangga . Un documentaire sur la culture du riz sur Bali, visualisez le reportage de Fourchette et sac à dos – France 5.       Retour au blog >>              

Etiquettes: Non classé